Résolution rapide des problèmes du turbocompresseur et analyse des dommages

Si vous pensez que le turbocompresseur de votre véhicule a un problème, réfléchissez avant de le remplacer, parce qu’un dommage au turbocompresseur pourrait n’être que le symptôme d’autres problèmes au moteur et à l’échappement et non pas sa cause.

Une perte de puissance, des bruits durant le fonctionnement, trop de fumée ou une consommation d’huile excessive peuvent être causés par un défaut dans le système d’injection du carburant, un rétrécissement ou un blocage dans le filtre de l’air, un dommage dans le système d’échappement ou un problème de lubrification. Par conséquent, avant de remplacer le turbocompresseur, compléter la liste de contrôle pour diagnostic indiquée ci-après.

LISTE DE CONTRÔLE EN CAS DE MANQUE DE PUISSANCE

  • Vérifier que le filtre, les flexibles et les tuyauteries sont propres et dans de bonnes conditions.
  • Vérifier que le système d’injection de carburant est dans de bonnes conditions et correctement réglé. Vérifier aussi la mise à jour du logiciel du système de gestion du moteur (unité de contrôle électronique ECU).
  • Vérifier que le système d’échappement, y compris le catalyseur et le DPF (filtre à particules diesel), n’est ni bloqué ni endommagé.

BRUIT DURANT LE FONCTIONNEMENT

  • Vérifier que les tuyauteries e les étriers de support ne sont ni desserrés ni endommagés et que les raccordements sont en bonnes conditions.
  • Vérifier la présence de fuites ou de fissures dans le refroidisseur intermédiaire.

TROP DE FUMÉE OU CONSOMMATION D’HUILE EXCESSIVE

  • Vérifier que le filtre de l’air n’est pas ni rétréci ni bloqué.
  • Vérifier que les spécifications techniques de l’huile du moteur correspondent parfaitement aux recommandations du constructeur automobile.
  • Vérifier que le tuyau de drainage de l’huile est propre et sans rétrécissements.
  • Vérifier l’absence d’une pression excessive dans le carter du moteur et que le système de purge du moteur fonctionne correctement.
  • Vérifier que les flexibles et les raccords sont en bonnes conditions.
  • Vérifier l’absence de problèmes de lubrification dans le bloc moteur au cas où de l’huile ou des dépôts de carbone seraient trouvés dans le collecteur d’échappement ou à l’entrée de la turbine.

En absence de causes évidentes, s’assurer que le technicien spécialisé du turbocompresseur effectue un programme de résolution des problèmes approfondi.Les causes du dommage au turbocompresseur sont généralement partagées en quatre catégories:

CORPS ÉTRANGERS

Dommage à la roue ou à la géométrie variable, causé par de petits objets qui entrent à grande vitesse dans la turbine ou dans le logement du compresseur.

LUBRIFICATION INSUFFISANTE

Lésions dues à l’usure du turbocompresseur et au transfert de matériau causé par la friction métal contre métal, hautes températures causées par des rétrécissements à l’entrée de l’adduction de l’huile, positionnement incorrect du joint et utilisation de joints liquides ou de lubrifiants de mauvaise qualité.

CONTAMINATION DE L’HUILE

Dommage aux paliers du turbocompresseur généralement causés par une forte concentration de carbone dans l’huile, due à des vidanges de l’huile peu fréquentes ou à une maintenance insuffisante. Le dommage aux paliers peut aussi être dû à des particules métalliques causées par l’usure du moteur ou à des fragments d’acier en suspension dans l’huile à la suite d’une intervention importante sur le moteur.

VITESSE ET TEMPÉRATURE EXCESSIVES

Dommage au turbocompresseur causé par une sollicitation au-delà des paramètres prévus ou en dehors des spécifications techniques du producteur du véhicule. Des problèmes de maintenance, des problèmes de mauvais fonctionnements du moteur ou des modifications des performances non autorisées peuvent pousser la vitesse de rotation du turbocompresseur au-delà des limites de fonctionnement, causant des pannes et la fatigue du compresseur et de la turbine.

Alumetal Turbochargers SA

Via Cereda 3 CH 6828 Balerna (Suisse)

Addresse E-mail

turbo@alumetal.ch